mardi 25 juin 2019
A+ R A-

Citroën 11UA "Rosalie"

Au salon de 1932, Citroën présente la nouvelle 10 CV qui deviendra le modèle de transition entre les C4 et les futures tractions.

Les moteurs montés sur silentblocs sont dits « flottants », le symbole en est le cygne.

Elle sortira en berline, cabriolet, coupé ainsi qu’en utilitaire. La dernière version, dite NH pour nouvel habillage ainsi que les barres de torsion prépareront l’arrivée de la traction 7.

A cette époque il était courant de parler de « couler une bielle », les huiles moteurs avaient un grand besoin d’être améliorées. La société des huiles Yacco, pour faire connaître ses huiles minérales de compétition, utilisa l’ensemble chassis moteur de la Citroën ainsi que d’autres marques pour des essais d’endurance sur le circuit de Montlhéry, elle y fût baptisée Rosalie.

Eugène a totalement sauvé de la rouille et restauré La Rosalie 11 UA berline commerciale de 1936.

 

Adhérents
Adhérents

Triumph

Triumph logo

Triumph Motor Company est un constructeur automobile anglais aujourd'hui disparu (la branche moto existe toujours,
En 1902, Triumph commença la fabrication de motocyclettes et c'est seulement deux ans après l'acquisition du constructeur automobile Dawson en 1921 que furent présentés les premiers modèles de voitures.
Dans les années 1950, Triumph se tourne vers des modèles sportifs, le roadster 20 TS ou TR 1 est équipé d'un moteur de tracteur Massey Ferguson. La série des TR se poursuivi jusqu'en 1970 avec la TR 7.
La gamme Triumph est complétée en 1962 par la Spitfire, un modèle économique et sportif.
Elle fut produite jusqu'en 1980.
La Triumph Spitfire 1500 que possèdent Catherine et Hubert, toujours accompagnés de Poum, est un millésime 1977.

Adhérents
Adhérents