lundi 02 août 2021
A+ R A-

Zones à Faibles Emissions et véhicules anciens

Pour lutter contre la pollution de l’air, certaines collectivités territoriales mettent progressivement en place, sur tout ou partie de leur territoire, des zones à faibles émissions de particules dont l’accès est interdit aux véhicules les plus polluants. Les ZFE reposent sur le principe des vignettes Crit’Air.

Notre région en est, pour l'instant épargnée.

Afin de défendre les véhicules de plus de trente ans ne pouvant être dotés de ces vignettes, l'association Valve auto passion (Ville Accueillant Librement les Véhicules d'Epoque) s'est crée

La FFVE a obtenu ponctuellement des dérogations afin de pouvoir accéder aux secteurs concernés lors de manifestations. Elle négocie avec l'état la possibilité d'une vignette qui serait attribuée uniquement aux véhicules dotés d'une carte grise de collection. La fédération a initié un projet de loi en ce sens porté par le député UDI FAVENNEC qui a été renommé pour l'occasion FFVENNEC.

https://www.assemblee-nationale.fr/dyn/15/textes/l15b3665_proposition-loi.pdf

La part de cartes grises de collection représente environ 200.000 véhicules sur les 900.000 recensés de plus de trente ans à caractère historique.

L'association VALVE tendant à défendre les oubliés de la FFVE et afin de pousser plus loin la fédération officielle vient de se constituer en nouvelle fédération nommée FFPP (Fédération Française Patrimoine et Passion). Elle aussi préparé un projet de loi soutenu notamment par le député LR Guillaume PELTIER pour l'ensemble des véhicules de collection authentiques.

https://www.assemblee-nationale.fr/dyn/15/textes/l15b3757_proposition-loi.pdf

LE FAOUËT Hubert TOULLAN figure locale est décédé

C’est avec une profonde émotion que les habitants de la commune et des environs ont appris le décès d’Hubert Toullan à l’âge de 83 ans. Né le 7 novembre 1937 au Faouët, Hubert a fréquenté l’école de la commune puis a suivi sa scolarité au lycée technique de Tréguier. En 1958, il fait son service militaire et part plusieurs mois en Algérie. À son retour, tout naturellement, il va travailler à l’entreprise familiale de transport (car scolaire, taxi, ambulance station-service) créée par son père en 1932.

En 1964, il épouse Armelle née Montfort, ils ont une fille Maryline en 1966. En 1975, son père part à la retraite, Hubert reprend l’entreprise familiale de transport en commun et de camion, ainsi que la station essence et le dépôt de gaz, aidé par son épouse. Blandine, sa sœur, s’occupe du taxi ambulance.

Passionné pour les voitures anciennes, il avait acquis une magnifique Peugeot 403 avec laquelle, il a sillonné la région et accompagnés de nombreux mariés. Grâce à lui, ses amis du Calandre Club d’Armor puis ensuite de Trégor Véhicules Anciens ont souvent fait halte sur la commune pour le plus grand bonheur des habitants. Très actif dans la vie communale Curieux de tout, il a participé activement à la vie communale dans plusieurs associations, dont le club de foot, bénévole il préparait le terrain et chaque dimanche, il accompagnait son gendre Marc, joueur et dirigeant du club. Derrière la buvette qu’il gérait, il encourageait les jeunes. En 1995, il a reçu le diplôme de transporteur par la Chambre de métiers. En 1997, il prend une retraite bien méritée pour profiter de son jardin et de sa famille. Grand-père de deux filles, Aurélie et Morane, il était depuis 2017, un arrière-grand-père heureux d’un petit Marius. Avec le départ d’Hubert Toullan, c’est une page de l’histoire locale qui se tourne, mais les souvenirs de balades scolaires, de sorties au marché de Lanvollon et Paimpol en car et sa bonne humeur resteront.

Ses obsèques seront célébrées vendredi à 14 h 30 en l’église du Faouët.

Le télégramme du 19 février 2021